Texte de présentation d'Olivier Grasser, Directeur du Frac Alsace

Le travail de Franziska Furter se développe sous le signe du dessin. Le dessin au sens strict, qui constitue l'essentiel de sa pratique, mais aussi l'espace de perception singulier qu'elle met en place, qui projette le visiteur dans des raccourcis de temps et d'espace propres au langage des vignettes de bande dessinée.

Même ses installations et ses sculptures sont des arrangements en 3D d'éléments bidimensionnels qui contredisent la profondeur de l'espace pour créer un système de représentation spécifique.







 




Franzisca Furter

Exposition du 11 juin au 15 août 2010. Chapelle Saint-Quirin, rue de l'Hôpital - 67600 Sélestat. Ouverture du mercredi au dimanche de 14h à 18h, le 14 juillet et le 15 août. Entrée libre.

 


© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

S'inspirant des mangas japonais et travaillant dans des formats qui sont d'ordinaire ceux du tableau, voire de la fresque, Franzisca Furter opère une synthèse d'éléments culturels a priori paradoxaux, renvoyant simultanément à la culture populaire et à la culture dite "d'élite".

Ses dessins sont principalement réalisés à l'encre et au graphite, privilégiant le noir et blanc sur la couleur. Sans transition, l'oeil y glisse d'espaces quasi réalistes, dont le contraste évoque la photographie et en particulier des effets d'inversion de positif à négatif, à des espaces franchement abstraits, riches en effets de gros plans et de détails. Y sont évoqués des décors en suspens, sans aucune présence humaine, où se développe librement une énergie interne qui renvoie autant à une fiction hypothétique qu'à la réalisation même du dessin, fait d'une main appliquée et précise.


2007, sculpture: polystyrène, bois, colle, peinture, 100 x 250 x 250 cm et One More Breath, 2007, dessin: encre sur papier, 206 x 350 cm (coll. Frac Alsace), vue d'installation artnews projects

Franzisca Furter, Airborne, 2007, sculpture: polystyrène, bois, colle, peinture, 100 x 250 x 250 cm et One More Breath, 2007, dessin: encre sur papier, 206 x 350 cm (coll. Frac Alsace), vue d'installation artnews projects


Franzisca Furter, Vision (Sopor), 2008. Dessin crayon sur papier, 29,7 x 42 cm

Franzisca Furter, Vision (Sopor), 2008. Dessin crayon sur papier, 29,7 x 42 cm

Sans repères temporels, les dessins de Franziska Furter peuvent s'assimiler à des scènes de science-fiction, des décors de paysages fantastiques et surnaturels, traversés d'ondes de chocs et de déflagrations proches de l'implosion. Jouant sur des effets d'échelle qui associent le macro et le microscopique, sur des références à la fois triviales et scientifiques, ses oeuvres activent une perception large et tous azimuts, suscitant une mise en connexion rapide, par le regard, d'un certain sens tactile et de l'imaginaire.

Exposition réalisée par le Fonds régional d'art contemporain d'Alsace (Sélestat).


Franzisca Furter, Internal friction / Hima, 2009. Dessin: encre et crayon sur papier, 33 x 48 cm © Franziska Furter, courtoisie galerie Schleicher-Lange, Paris

Franzisca Furter, Internal friction / Hima, 2009. Dessin: encre et crayon sur papier, 33 x 48 cm © Franziska Furter, courtoisie galerie Schleicher-Lange, Paris

Archives expositions personnelles France

  Franzisca Furter
  Chapelle St Quirin, Sélestat
  11.06- 15.08.2010

Archives expositions personnelles (E-F)